Tout demarrait bien pourtant et puis... Badaboum !

Mis à jour : juin 17

14 mars 2020. Mon nouveau disque L'îlot venait de paraître. Je poursuivais tranquillement la campagne promo, avec l'espoir de décrocher une émissions radio encore ou un nouveau papier dans un magazine... Gabriel (mon contrebassiste) et moi-même, nous apprêtions tout excités à monter sur la scène du Café de la Danse à l'invitation de ce cher Rodrigue. Une semaine plus tard, ce devait être la soirée de sortie de mon album aux Trois Baudets, puis le début d'une nouvelle tournée ou chaque date obtenue avec force et détermination aurait pu être fêtée comme une victoire. 14 mars 2020, peu après 12h00, la décision d'interdire les rassemblements de plus 100 personnes tomba avec effet immédiat. La semaine suivante, nous entrâmes dans une phase de confinement total.

Nous sommes à la mi-juin déjà, je me réveille à peine. Tout cela a duré quasiment trois mois, une petite éternité. Est-ce réellement terminé ? Le spectacle vivant va mal. Entre temps, quelques nouvelles dates se sont ajoutées pour la fin de l'été. Même si bien évidement, il a surtout été question de reports et d'annulations ces temps-ci.

Je n’ai pas vraiment été touché de prêt ou de loin par le Covid19 et ses effets dévastateurs. Je mesure ma chance en pensant à toutes celles et ceux qui n’ont pas vécu ces derniers mois avec la même légèreté. J'ai passé une grande partie de mon confinement dans le sud de la France, entre Alès et Montpellier. De là-bas, j'ai pu alimenter mes pages Facebook et Instagram de reprises, de live(s) mais aussi de clips confinés. J'envisage d'ailleurs de créer prochainement sur ce site, une rubrique spéciale afin d'archiver ces diverses tentatives plus ou moins heureuses, plus ou moins assumées.

En effet, il a pu m’arriver de changer de nom ces temps-ci, n'hésitant pas à créer des personnages sur mesure tels que Cyril-Mickaël, Stefano Di Monacchi, Martin Springfield... N'hésitant pas non plus à m’imaginer directeur des programmes pour un média kitsch et éphémère : Badaboum TV.


Mes reprises et expérimentations sont disponibles sur ma page facebook

Confi 1 : Ma liberté (G. Moustaki), Confi 2 : La Tendresse (Bourvil), Confi 3 : La groupie du pianiste (M. Berger), Confi 4 : Spécial Eurovision (France Gall et Marie Myriam)


Et sur Youtube:

Confi Clip 1 : Ella, elle l'a (France Gall) : https://youtu.be/i8eez540bhc

Confi Clip 2 : Je te survivrai (J.P François) : Bientôt

Confi Clip 3 : L'Origan (parodie du titre Ouragan - Stephanie de Monaco) https://youtu.be/zf-3qxUYRfg





@2016 by ABM - All By Myself created with wix.com